Ciao Italia ! De Garibaldi à Aldo Maccione

Ciao Italia ! De Garibaldi à Aldo Maccione

Le musée de l’Histoire de l’Immigration à la Porte Dorée propose Ciao Italia ! une émouvante et réjouissante exposition où se rencontrent, s’acceptent et parfois simultanément se repoussent, se rejettent comme l’eau et l’huile des hommes et des femmes, deux peuples que tout rapproche, que tout sépare ; une frontière. Depuis la seconde moitié du 19ème siècle on les voit passer entre les pointillés de la carte. Ils viennent en France par vagues successives. La peinture témoigne, seule d’abord, puis soutenue par la photo et le cinéma. On les voit dans les rues des petites villes frontalières, avançant en colonnes compactes, portant des valises fatiguées; hommes, femmes, enfants. On croirait les actualités de 2015 / 2016.

On les voit accepter et faire d’abord des petits métiers puis devenir artisans, commerçants, industriels ou artistes sous l’œil d’abord méfiant puis le plus souvent bienveillant des autochtones. On les voit retrouver le sourire.

Du film néo-réaliste il piccolo vetrero à la Dolce Vita, de Raf Vallone à Marcello Mastroianni, de Rina Ketty à Livo Livi alias Montand, des souvenirs murmurés dans un casque par Lino Ventura ou Cavana aux pitreries des quatre énergumènes de L’Aventure c’est l’aventure en passant par les clowneries des Fratellini, les extraits d’interviews ou de films qui donnent vie à l’expo nous montrent une immigration à qui il fallait juste un peu de temps pour trouver l’apaisement et convaincre qu’elle était moins porteuse de problèmes que de solutions et de talents.

Talents  des peintres comme Severini, Campigli ou Modigliani, talents de sculpteurs, de fondeurs, de typographes, d’imprimeurs d’éditeurs comme Cino Del Duca qui, en France, inventera le magazine Nous Deux.

Créativité transfrontalière des constructeurs automobiles italiens : Bugatti mais aussi Fiat qui créera Simca une entreprise cent pour cent française.

Inventivité de Vespa, Lambretta, Olivetti, Mellita et tant d’autres dont cette exposition nous rappelle l’apport plus souvent souriant que mélancolique.

Il faut aller voir Ces Immigrés Italiens qui ont fait la France ( sous-titre un peu too much de l’affiche) que vous ayez ou non des aïeux ultramontains.

 

 

jusqu’au 10 septembre 2017

Musée de l’Immigration
Palais de la Porte Dorée
293 avenue Daumesnil 75012 Paris

Pierre Vauconsant

 

 

 

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Exposition Ciao Italia | Pearltrees

    […] Sortir à Paris – 09.01.2017 – Ciao Italia, un siècle d’immigration italienne en France au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Que Faire à Paris ? – Janvier 2017 – Ciao Italia ! Itartbag – 18.04.2017 – Ciao Italia ! De Garibaldi à Aldo Maccione. […]

Les commentaires sont clos.