Grand prix du livre audio

Lire ou écouter ? Et pourquoi pas les deux ?

Les livres audio permettent à chacun d’ « écouter » des livres, d’ « entendre » des histoires », seul, en famille, entre amis, à la maison, en voiture…

Une bonne idée à partager avec les vacances estivales qui débutent (et une occupation agréable pour rendre les voyages moins longs !)

Chaque année le Grand Prix du livre audio récompense des livres audio enregistrés en langue française. Depuis 2010, le jury remet un Grand Prix « Plume d’or » et un prix par catégorie. Le jury est constitué de 10 professionnels, tous concernés par l’avenir du livre sous toutes ses formes.

L’édition 2016 s’est déroulée mercredi 29 juin au Centre National du Livre – rue de Verneuil à Paris.

Présidée par Cécile Palusinski, La Plume de Paon, association qui œuvre à la promotion du livre audio dans ses dimensions sociales, culturelles et pédagogique, a récompensé les lauréats en présence des membres de son jury : Audrey Agnier, Daniel Bergès, Pascal Kané, Esther Leneman, Jean-François Puech, Christophe Rioux, Antoine Spire, Katharina von Bülow, Thomas von Joest et François Wach.

Une table ronde a précédé la cérémonie « Le livre audio et la lecture d’auteurs francophones à voix haute, ambassadeurs d’une diplomatie littéraire », organisée et modérée par l’écrivain, universitaire et journaliste Christophe Rioux, avec Paule du Bouchet (éditrice chez Gallimard et présidente de la commission livre audio du Syndicat National de l’Edition), David Foenkinos (écrivain), Dominique Pinon (comédien) et Jérôme Serri (journaliste au magazine Lire).

« Alors que des auteurs comme Patrick Modiano ou Jean-Marie Gustave Le Clézio ont, ces dernières années, été primés par des récompenses aussi prestigieuses que le Prix Nobel de littérature, ils incarnent le rayonnement international de la littérature française. Au-delà, la littérature de langue française semble aujourd’hui représenter un enjeu de la diplomatie d’influence hexagonale : de plus en plus de lectures à voix haute mettent désormais en valeur des textes francophones, à travers des évènements organisés dans un nombre croissant de pays. Par ailleurs, grâce à des technologies innovantes comme celle du livre audio, l’apprentissage du français se voit actuellement facilité à l’échelle mondiale. Quant aux écrivains eux-mêmes, parfois impliqués dans les actions du réseau culturel à l’étranger, ils paraissent incarner une véritable diplomatie littéraire » (Christophe Rioux)

Les lauréats 2016 de La Plume de Paon

Grand Prix du livre audio 2016, catégorie Document
Berezina, de Sylvain Tesson, lu par Franck Desmedt, Audiolib

Grand Prix du livre audio 2016, catégorie Classique
Le journal d’un fou, de Nicolas Gogol, lu par Jean Desailly, Gallimard

Grand Prix du livre audio 2016, catégorie Contemporain et Plume d’Or
Dans le café de la jeunesse perdue, de Patrick Modiano, lu par Denis Podalydès, Gallimard

Grand Prix du livre audio 2016, catégorie Jeunesse
Le Maître du monde, de Charlotte Gastaut, lu par Vincent Loiseau, Benjamins media

Les lauréats suivants ont par ailleurs reçu le Prix du Public lors de la Nuit du livre audio qui s’est tenue le vendredi 20 mai à la Médiathèque André Malraux de Strasbourg :

Prix du Public contemporain 2016
Jacob, Jacob, de Valérie Zenatti, lu par Eric Génovèse, CDL

Prix du Public Classique
L’Appel de Cthulhu de Howard Philipps Lovecraft, lu par Xavier Béja, Lyre Audio

Prix du Public Document
Si c’est un homme, de Primo Lévi, lu par Raphaël Enthoven, Audiolib

Prix du Public Jeunesse
Mildiou, raconté par Gérard Potier, Oui Dire

Les lycéens ont récompensé le 18 mai lors de la rencontre Plume de Paon des Lycéens, qui s’est tenue lors du Festival du livre audio à Strasbourg :

Charlotte de David Foenkinos, lu par Yves Heck, Gallimard

http://www.laplumedepaon.com/

 

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Les commentaires sont clos.