L’ingénu de Voltaire au Lucernaire

Voltaire fait dire à l’ingénu que « la lecture agrandit l’âme, et un ami éclairé la console ».

Nous, spectateurs, ressortons de cette adaptation magistrale au Lucernaire, l’âme grandit et en même temps éclairée.

Le Lucernaire, lieu singulier né au sein d’une ancienne usine désaffectée, est situé entre le vieux Montparnasse et le jardin du Luxembourg. Il accueille des projets ambitieux dans diverses disciplines artistiques, et a pour dessein d’être un vivier de création.

Ainsi, le défi du metteur, Jean-Christophe Barbaud, est d’adapter dans un décor minimaliste l’œuvre de Voltaire.

Ce décor épuré, un fauteuil rouge et une guitare, fait d’autant plus ressortir la qualité du jeu de l’acteur.

Thomas Willaime, seul sur scène pendant 1h15, plonge le spectateur, par son jeu palpitant, dans un univers riche et complexe.

Interprétant plusieurs personnages, avec grâce et une diction parfaire, pourtant très soutenue, il nous fait rire, ou pleurer d’émotions.

Un jeune indien d’Amérique débarque en Basse-Bretagne et fait tourner la tête à tout le canton. Et notamment celle de la belle Saint-Yves, dont il tombe éperdument amoureux. Mais bientôt, on s’indigne qu’il ne soit pas catholique ! Une initiation religieuse expresse et un baptême plus tard, il apprend qu’il ne peut épouser sa bien-aimée car elle a été sa marraine lors du sacrement. À partir de-là, rien ne va plus : L’Ingénu gagne Versailles pour obtenir dispense auprès du roi Louis XIV et se retrouve confronté à la corruption des puissants, aux abus de pouvoirs et à l’injustice

Avec son langage élégant et insolent, Voltaire aborde plusieurs thèmes, tel que la vérité dogmatique opposée à la raison.

Cette œuvre demeure une vive critique satirique à travers la dénonciation des abus de pouvoir avec la contrainte religieuse et l’embastillage, en critiquant également une justice et une administration corrompues.

Mais c’est également un roman d’apprentissage abordant avec beaucoup de sensibilité des thèmes tels que l’amour contrarié ou l’injustice.

Le talent de Thomas Willaime et du metteur en scène est de nous faire découvrir ou redécouvrir ce conte philosophique plein d’humour et d’émotions, dont le texte est d’une modernité et d’une force incroyable.

Tous les vendredis soir, le Lucernaire vous donne rendez-vous pour prolonger votre expérience de spectateur autour d’un verre, à l’issue de la représentation.

Olivia Bellin-Zéboulon

Jusqu’au 26 janvier 2020 au Lucernaire, puis en tournée, à Fontainebleau, à St Maur et à Witry.

L’Ingénu de Voltaire

Le Lucernaire

53, rue Notre-Dame-des-Champs 75006 Paris

Plein tarif : 28€ / + de 65 ans : 24 € / Étudiant, Demandeur d’emploi, RSA, Intermittent: 16 € / – de 26 ans : 10 €

du mardi au samedi à 18h30, dimanche à 15h