Château de Lastours, de la vigne au vin

Commencées le 22 août, les vendanges se sont terminées le 4 octobre 2022.

Les rosés (Syrah/Grenache/Cinsault/Carignan) ont été les premiers, suivis par les blancs (Roussanne/Vermentino), le dernier coup de sécateur a été pour les rouges.

Cette année s’annonce exceptionnelle – en qualité et en quantité – tout autant que le millésime.

« Exceptionnel par la complexité apportée par le climat cette année encore, avec des maturités assez hétérogènes en début de campagne, et exceptionnel également par la qualité des jus qui produiront des vins solaires, fruités, avec de très beaux équilibres. » Anne Laurence de Gramont – œnologue du Château de Lastours et Thibaut de Braquilanges – Directeur du Château de Lastours

Une histoire qui remonte au premier millénaire…

L’immense territoire de Lastours était déjà une terre d’escale au cœur des Corbières au premier millénaire. Une forteresse veillait sur les chemins ruraux rejoignant la Via Domitia. Le Château de Lastours, tel qu’il est maintenant, est un château militaire servant de guets à un endroit bien stratégique.

Confisqué en 1791 puis vendu en 1801, Lastours ne retrouvera pas ses propriétaires au sortir de la Révolution. Ici, comme ailleurs dans les Corbières, la vigne prend de plus en plus d’importance au cours du XIXe siècle.

En 1940, Lastours devient la propriété de l’écrivain Louis Pierre Lestringuez qui souhaite s’éloigner d’un Paris occupé. Si famille et amis sont protégés durant la guerre, l’immense propriété est négligée ; le château et son vignoble déclinent progressivement.

En 2004, une famille de passionnés s’éprend de cette belle terre délaissée. Pratiques bios, sélections parcellaires, économies d’énergie, œnotourisme : le travail précis mené par la famille Allard est à la hauteur de ce terroir et de sa longue histoire. En 2020, une nouvelle page s’écrit pour Lastours avec l’arrivée de Thibaut de Braquilanges et sa longue expérience internationale.

Le domaine

Le château de Lastours est un domaine vallonné de plus de 850 hectares dont une centaine d’hectares de vignes et 10 hectares d’oliviers ancré dans le terroir des Corbières maritime, à 300 m d’altitude et à 10 km de la mer Méditerranée. Le microclimat maritime, frais et tempéré, favorise d’excellentes conditions phytosanitaires et est propice la bonne maturité des raisins ; Le terroir se compose d’un sous-sol à dominante argilo calcaire, propice à la fraîcheur et minéralité des vins.

Certifié en agriculture biologique depuis 2020, Le Château est l’un des précurseurs en Languedoc (500 000 bouteilles par an sont certifiées AB). Les vins sont régulièrement primés dans la plupart des concours nationaux et internationaux.

Du raisin à la bouteille

Le travail est long et minutieux avant que le divin breuvage s’invite à votre table.

Les vendanges commencent très tôt le matin avant que le soleil ne pointe son nez et chauffe les grappes. Un casse-croûte s’impose donc afin de reprendre des forces

Après la cueillette à la main, les caisses de 50 kilos sont apportées au chai ultramoderne (1400 m2 !). La vinification peut commencer sous une surveillance constante.

L’étape suivante passe par le chai à bariques. Ensuite ? ensuite, ce sera la mise en bouteilles… quand il sera temps…

Des vins bio !

Le Château produit trois gammes de vins en appellation Corbières en blanc et rouge et deux Languedoc rosé, ainsi qu’Optimus de Lastours 2019, sans soufre ajouté en Vin de France. Parmi ceux-ci :

– château de Lastours blanc AOP Corbières (Roussanne et Vermentino) : élevé sur lie en cuve inox pendant 3 mois, léger et minéral, un bel équilibre, arômes dominants d’agrumes, quelques touches de pêche blanche et d’abricot et de fleurs blanches – pour l’apéritif, des fruits de mer, des poissons grillés, des viandes blanches

– château de Lastours rosé AOP Languedoc -Grenache, Syrah et Vermentino) : des arômes fruités d’agrumes en nez suivis en bouche de fruits doux comme la pêche et le peps de la groseille, une grande fraicheur et une belle minéralité – idéal à l’apéritif et les repas légers ou d’été.

– château de Lastours rouge AOP Corbières (Syrah et Grenache) : des vignes qui ont entre 5 et 15 ans – vinification en cuve inox suivi d’un élevage sur lies pendant 6 mois – belle souplesse et rondeur en bouche – nez gourmand de fruits rouges et en bouche des fruits rouges, de la réglisse et des notes de garrigues… parfait pour accompagner la cuisine méditerranéenne aussi bien que les cassoulets, confits, tartiflettes et autres plats d’hiver.

– Optimus de Lastours 2019 (Carignan) – vin de France : parcelle de plus de 50 ans qui produit des raisins à l’équilibre rare – cuvée sans soufre – la fermentation et la macération se font directement dans des futs posés verticalement puis le jus de goute est mis en amphore pendant un an.

L’œnotourisme

Parce que le vin est avant tout partage, Le Château de Lastours tient à cœur de le partager.

Que ce soit en organisant des apéros vignerons ou des balades dans les vignes, le festif est mis en avant avec des dégustations dignes de ce nom.

L’occasion de profiter, en plus de moments conviviaux, d’un beau coucher de soleil

Le domaine très étendu possède aussi des salles de séminaires, un hébergement au calme avec 12 chambres avec vue sur la garrigue…

Ainsi qu’un restaurant, « La Bergerie », spacieux et chaleureux où il est bon déguster des plats concoctés maison avec des produits du marché, associés avec les vins du domaine :

Ne partez pas sans un tour à la boutique qui vous accueille toute l’année, en solo ou en groupe. Vous y trouverez les vins du domaine, des produits régionaux et même des œuvres d’artistes locaux !

Château de Lastours, 11490 Portel des Corbières

photos : Véronique Spahis